9 Mars 2020

Création d’un Indice de Culture Numérique (ICN) par Croix Bleue du Québec et l’ESG+

Aude Clotteau, directrice de l’ESG+ et du développement des affaires de l’ESG UQAM et Sylvain Charbonneau, président et chef de la direction de Croix Bleue du Québec | Crédit photo: Croix Bleue

Croix Bleue du Québec et l’ESG+ sont heureuses d’annoncer la signature d’une entente qui permettra la création d’un Indice de Culture Numérique (ICN).  Développé par une équipe d’experts et de chercheurs de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM), cet indice servira à mesurer le niveau d’aisance des employés actuels et futurs de Croix Bleue avec le numérique. Croix Bleue désire ainsi mettre sur pied un outil, basé sur une démarche scientifique, qu’elle pourra rendre public et accessible au plus grand nombre de gens et d’entreprises, et ce, gratuitement.

Un outil pratique forgé par une équipe d’experts

Les entreprises d’aujourd’hui mettent à disposition de leurs employés une multitude d’outils numériques, mais le degré d’utilisation et de connaissance réel de ceux-ci est toutefois difficile à évaluer. L’ICN est la solution pour répondre à ces questions. Afin d’arriver à un tel indice, l’ESG+ s’est munie d’une équipe d’experts chevronnés. Simon Bourdeau, chercheur principal, sera accompagné de Claudine Bonneau et Régis Barondeau, tous professeurs au Département de management et technologie de l’ESG UQAM. C’est tout un outil de mesure qui sera développé et permettra ainsi d’obtenir le portrait réel de la situation.

« À l’ESG+, nous considérons que le travail réalisé par les chercheurs trouve sa raison d’être dans son application au quotidien au sein des entreprises. Ce projet est une démonstration d’un partenariat à impact positif entre deux organisations dont l’un des objectifs est de rendre le résultat accessible à tous » explique Aude Clotteau, directrice de l’ESG+ et du développement des affaires de l’ESG UQAM. 

Un indice accessible à tous

« L’outil que nous déploierons en partenariat avec l’ESG+ nous permettra de mieux encadrer le développement des compétences numériques de nos équipes. Bien que cette démarche découle d’un besoin spécifique à Croix Bleue lié à notre parcours de transformation, nous souhaitons rendre cet outil public via une licence libre afin que d’autres organisations puissent en bénéficier. Nous considérons qu’il s’agit d’un avantage essentiel pour garantir le succès d’un projet de transformation numérique, mais surtout offrir une expérience employé positive et innovante. » déclare Sylvain Charbonneau, président et chef de la direction de Croix Bleue du Québec.

Partager :