22 Avril 2020

Nouveau MBA

Offert à compter de l’automne 2020, le nouveau programme s’adresse aux bacheliers qui n’ont pas de formation en gestion.

Offert à compter de l’automne 2020, le nouveau programme s’adresse aux bacheliers qui n’ont pas de formation en gestion.

À compter de l’automne 2020, l’ESG UQAM offrira un nouveau programme de maîtrise en administration des affaires (MBA). Contrairement au MBA pour cadres, qui s’adresse à des gestionnaires expérimentés, ce programme vise à rehausser le niveau de compétence des bacheliers qui ont une formation dans un domaine autre que celui de l’administration. « Plusieurs diplômés de divers secteurs se rendent compte qu’ils ont besoin de compétences en gestion pour accéder à des postes de direction ou pour se lancer en affaires », souligne Naoufel Daghfous, professeur au Département de marketing.

Le programme propose quatre profils spécialisés : Sciences, génie et technologie ; Sciences juridiques et droit ; Lancement d’entreprise ; Hospitalité et services d’accueil. « Une grande proportion de personnes formées en sciences, en ingénierie, en droit, en hôtellerie ou en événementiel travaillent en entreprise, affirme le professeur. Pour gravir les échelons, ils ont besoin d’une formation de haut niveau en gestion, qui viendra compléter leur formation initiale. »

Ce nouveau MBA s’adresse principalement à de jeunes diplômés. Les conditions d’admission stipulent que les candidats doivent avoir obtenu leur baccalauréat depuis moins de cinq ans, être sans expérience de travail en gestion ou détenir une expérience de moins de quatre ans. « Le MBA développe aussi des compétences recherchées chez les gestionnaires : communication, leadership, travail d’équipe, prise de décision », ajoute Naoufel Daghfous.

Le programme a été développé en collaboration avec différents partenaires, dont PME MTL, le Fonds de développement Filaction, des chaines hôtelières et de villégiature, le Département des sciences juridiques de l’UQAM et d’autres organismes publics et privés.

Vision systémique

Les cours du programme, échelonné sur 24 mois à raison de deux fins de semaine par mois, sont répartis en cinq modules. Les quatre premiers — le gestionnaire, l’entreprise et son environnement ; la gestion commerciale et financière ; la gestion des ressources de l’entreprise ; et le management stratégique — visent à développer une connaissance globale d’une organisation et une vision systémique du travail managérial. « Les étudiants apprendront les objectifs, le langage et les outils de la gestion des entreprises », précise le professeur.

Le cinquième module offre une spécialisation pour chacun des profils. Les étudiants en sciences, génie et technologie auront des cours sur l’innovation, la création d’entreprises technologiques et la gestion de projet ; ceux en sciences juridiques et droit se spécialiseront sur les aspects juridiques du commerce électronique et le droit international du commerce ; le profil lancement d’entreprises sera axé sur le projet d’affaires, le marketing, la finance et le démarrage d’une PME ; alors que les étudiants du profil hospitalité et services d’accueil suivront des cours en vente stratégique, en marketing numérique et en gestion des centres d’affaires et des investissements immobiliers.

La formation se termine par un projet d’intégration, où chaque étudiant abordera une problématique réelle, de son choix, en mettant en application les apprentissages réalisés. « Ce projet peut servir de tremplin pour poursuivre une carrière professionnelle », mentionne Naoufel Daghfous.

Cours en ligne

Avant même le début de la pandémie de COVID-19, la direction du programme avait prévu offrir certains cours entièrement en ligne ou selon une formule hybride, alliant présentiel et enseignement à distance. « Les cours que je donne sont systématiquement enregistrés et déposés sur la plateforme Moodle, dit Naoufel Daghfous. Les étudiants qui ne peuvent être présents en classe peuvent assister au cours en direct à distance ou le visionner au moment qui leur convient. »

Avec cette formule plus souple, le programme vise à attirer des étudiants de l’extérieur de Montréal et même de l’étranger. Un partenariat visant à offrir le nouveau MBA en France a d’ailleurs été conclu avec l’Université La Rochelle.

Il est possible de faire une demande d’admission au programme d’ici le 15 mai pour l’automne 2020 ou d’ici le 1er octobre pour l’hiver 2021. Pour toute question, on peut écrire à l’adresse mba@uqam.ca.

Séances d’information

Quatre séances d’information virtuelles en lien avec chacun des profils sont offertes :

  • Lundi 27 avril, 12h30 : Sciences, génie et technologie 
  • Mercredi 29 avril, 12h30 : Sciences juridiques et droit
  • Vendredi 1er mai, 12h30 : Hospitalité et services d’accueil
  • Lundi 4 mai, 12h30 : Lancement d’entreprise

On peut s’inscrire à l’une des séances à l’adresse https://esg.uqam.ca/programmes/mba/#Seancesdinformation

 

Partager :