5 Février 2020

Un nouveau cheminement COOP au baccalauréat en gestion du tourisme et de l’hôtellerie dès l’automne 2020

Un nouveau cheminement COOP au baccalauréat en gestion du tourisme et de l’hôtellerie dès l’automne 2020
Photo : Thinkstock

Un nouveau cheminement coopératif sera offert, dès l’automne 2020, aux étudiants désirant s’inscrire au baccalauréat en gestion du tourisme et de l’hôtellerie (BGTH) de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM).

Ce programme, offert en collaboration avec l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), ajoute une nouvelle option, soit de compléter trois stages rémunérés au sein du cursus académique, et ce pour les deux concentrations du programme (gestion des organisations et des destinations touristiques et pour la concentration de gestion hôtelière et de restauration).

Les avantages de ce nouveau cheminement sont nombreux pour les étudiants. Il permet aux candidats qui ont peu ou pas d’expérience dans le domaine du tourisme, de l’hôtellerie ou de la restauration (THR) de construire leur carrière dès le début de leur parcours scolaire. Au travers de trois stages rémunérés, l’étudiant acquiert progressivement une expérience professionnelle concrète en entreprise.

De plus, dès le début de son parcours scolaire, l’étudiant choisit des objectifs personnels d’intégration au milieu du travail. Ils peuvent être reliés à sa progression de carrière en termes d’habiletés reliées à la gestion ou la direction d’entreprises. Ces objectifs peuvent aussi viser à étendre l’envergure de ses expériences professionnelles en touchant à plusieurs aspects de la gestion d’entreprise, soit en consolidant ses expériences dans divers départements de l’entreprise ou en effectuant des stages dans des entreprises qui adoptent différents modèles d’affaires. Ainsi, l’étudiant bénéficie d’une meilleure consolidation de ses connaissances et de ses compétences développées en cours de programme. 

La formule des stages en mode coopératif est également très avantageuse pour les entreprises du secteur THR. Ce nouveau cheminement coopératif répond à un besoin criant des entreprises où la pénurie de main d’œuvre sévit présentement. L’entreprise d’accueil peut recevoir un stagiaire pour soit un, deux ou les trois stages rémunérés d’un même étudiant, dépendamment de ses objectifs de stage. De plus, ces stages de 540 heures, soit approximativement l’équivalent de 15 semaines de travail à temps plein, peuvent être effectués à différents moments de l’année. Ainsi l’étudiant peut expérimenter le rythme de travail des entreprises lors de différentes saisons touristiques, et l’entreprise peut bénéficier d’une main d’œuvre à des moments où celle-ci se fait plus rare.

Les étudiants et les entreprises impliquées dans le cheminement coopératif du BGTH bénéficient d’un encadrement par un professionnel du Carrefour des stages ESG UQAM ou du service des stages de l’ITHQ.

Il est possible de faire une demande d'admission au baccalauréat en gestion du tourisme de l’hôtellerie jusqu’au 1er mai 2020. Le cheminement coopératif est contingenté à 20 inscriptions par semestre alors que le cheminement régulier n’est pas contingenté.

Les entreprises intéressées à embaucher des stagiaires peuvent s’adresser à la direction du programme du BGTH au courriel bac-gth@uqam.ca pour avoir plus d’information.

Le baccalauréat en gestion du tourisme et de l’hôtellerie de l’ESG UQAM, offert en collaboration avec l’ITHQ, accueille plus de 300 étudiants annuellement. Ce programme offert depuis 1973, a vu plus de 2500 diplômés façonner l’industrie du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration au Québec et dans le monde. En plus d’offrir une nouvelle option en mode coopératif, le BGTH peut être suivi en cheminement régulier, par une passerelle DEC-BAC ou par un cheminement « Honor » pour se diriger vers des études de niveau maîtrise.

Partager :