3 Juin 2013

Luc Amyotte remporte un Prix du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

Luc Amyotte | Crédit photo : Journal L'express

Le 24 mai dernier, à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement, Luc Amyotte, diplômé de l'École (B.A.A., 1992), a reçu le Prix du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie pour la troisième édition de son livre intitulé Méthodes quantitatives - Applications à la recherche en sciences humaines publié chez Pearson ERPI. Des 75 ouvrages soumis à l’ordre collégial, seulement 12, dont celui de Monsieur Amyotte, ont été retenus pour l’attribution d’un prix. C’est la sixième fois que Luc Amyotte reçoit une distinction dans le cadre du Concours des Prix du ministre.

Dans leur appréciation du livre de Luc Amyotte, les membres du comité de sélection ont souligné « la justesse de son adaptation aux besoins et aux intérêts des étudiants en sciences humaines », ainsi que « la richesse des outils d’aide à l’apprentissage ». Ils ont conclu en affirmant que «Surtout, Méthodes quantitatives - Applications à la recherche en sciences humaines révèle la culture générale profonde de l’auteur, son souci de donner du sens aux apprentissages proposés aux étudiants en sciences humaines, et sa maîtrise de la didactique. C’est à juste titre qu’il peut être proposé comme modèle à l’ensemble du réseau collégial et être cité en exemple de l’expertise pédagogique du réseau collégial québécois ».

À propos de l’auteur
Luc Amyotte a enseigné les mathématiques au Cégep de Drummondville de 1977 à 2010. Il est titulaire d’un brevet d’enseignement, d’un certificat en sciences sociales, d’un certificat en gestion des ressources humaines, d’un baccalauréat en mathématiques, d’un baccalauréat en administration des affaires, d’un baccalauréat en sciences économiques, d’une maîtrise en mathématiques et d’une maîtrise en didactique des mathématiques. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages couronnés par de nombreux prix. En 2004, le Cégep de Drummondville l’honorait en lui décernant le prix Roch-Nappert pour la qualité de son enseignement. En 2005, l’Association québécoise de pédagogie collégiale lui décernait une mention d’honneur pour souligner l’excellence et le professionnalisme de son travail dans l’enseignement collégial. En 2010, le Cégep de Drummondville l’honorait à nouveau en lui décernant le prix de la réussite en enseignement en raison de ses méthodes pédagogiques novatrices, de son engagement auprès de ses étudiants et de ses actions axées sur les valeurs éducatives. Il a été le premier lauréat de ce prix.

Partager :