UQAM Nouvelles Accueil Diplômés Stéphane Pallage nommé doyen de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM

Stéphane Pallage nommé doyen de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM

Stéphane Pallage a été nommé doyen de l’École des sciences de la gestion par le Conseil d’administration de l’UQAM, lors […]

Stéphane Pallage a été nommé doyen de l’École des sciences de la gestion par le Conseil d’administration de l’UQAM, lors de sa séance du 23 avril dernier. Il entrera en fonction le 1er juin prochain, et ce, pour un premier mandat de cinq ans. Il succèdera à Ginette Legault.

Le professeur Pallage a obtenu un large soutien de l’École des sciences de la gestion lors de la consultation qui s’est terminée le 25 mars dernier, avec un résultat pondéré de 77 % des membres votants en faveur de sa candidature.

Bouleverser les façons de faire et de penser en gestion

Titulaire d’un Ph.D. en économie de la Tepper School of Business de l’Université Carnegie Mellon (Pittsburgh, USA), Stéphane Pallage a travaillé avec Finn Kydland, lauréat du Prix Nobel 2004 de sciences économiques. Ses travaux en économie du développement et en macroéconomie ont été publiés dans de nombreuses revues internationales et il a remporté quatre prix d’excellence pour son enseignement.

M. Pallage est professeur et chercheur au Département des sciences économiques depuis 1995.  Il arrive à la tête de l’ESG UQAM avec une solide expérience de gestionnaire académique de plus de 10 ans, acquise depuis 2002, alors qu’il a été successivement directeur de programmes de cycles supérieurs, directeur de département et vice-doyen à la recherche.

Comme directeur du Département des sciences économiques de l’ESG, il a contribué au recrutement de quatorze nouveaux professeurs en quatre ans, soit 40 % du corps professoral actuel, qui fait de ce Département le plus important du domaine au Québec et le place dans le peloton de tête des départements canadiens.

«A titre de doyen, je veux poursuivre sur la formidable lancée amorcée sous le mandat de ma prédécesseure, Ginette Legault.  Avec la même ténacité, je vais œuvrer pour que l’ESG UQAM soit reconnue à sa juste valeur, celle d’une École qui forme plus de 20 % des étudiants en gestion au Québec, fortement attachée à ses valeurs d’excellence, d’audace, d’engagement et de responsabilité sociale, explique Stéphane Pallage.

Pour donner à l’École les moyens de ses ambitions, au Québec et à l’international, je vais œuvrer avec détermination dans l’Université et sur la place publique. Dans le contexte financier actuel, où les deniers publics sont comptés, j’entends rallier les appuis de nos diplômés et du milieu des affaires.  J’ai la conviction profonde qu’une école de gestion doit être un haut lieu de création et de transmission du savoir, qu’elle doit bouleverser les façons de faire et de penser et donc innover pour mieux servir les étudiants et la société»,  ajoute le nouveau doyen. 

Curriculum vitæ de Stéphane Pallage

, , ,
, , , , , , , , , , , ,

Partager