13 Octobre 2015

La semaine ELLE QUÉBEC à l'École supérieure de mode de l'ESG

La semaine ELLE QUÉBEC à l'École supérieure de mode de l'ESG

Pour la quatrième année consécutive, l'École supérieure de mode de l'École des sciences de la gestion (ESG UQAM) et ELLE QUÉBEC se sont associés pour offrir une série de 4 midis-conférences avec de grands joueurs de l'industrie de la mode. Les thèmes qui ont été abordés cette année, entre autres l'entrepreneuriat, le développement de produits et l’analyse des données marketing, ont permis aux étudiants de se faire une idée plus précise des rouages de cette industrie complexe.

Selon Stéphane Jean, coordonnateur à l’École supérieure de mode de l’ESG UQAM, « Il s’agit d’une opportunité unique pour nos étudiants d’obtenir un avant-goût des réalités du marché du travail ».

Lundi 5 octobre

Holdur

Mathilde Einhorn, cofondatrice

Sujet : Être un nouveau joueur dans la cour des grands

La conférencière a expliqué à l’assistance d’où est née son idée de se lancer dans la maroquinerie de luxe, et comment elle y est arrivée. Madame Einhorn a décrit les défis auxquels son entreprise a fait face, elle a partagé ses astuces pour avancer en tant que nouvel entrepreneur et a exposé les valeurs mises de l’avant dans sa compagnie. 

Son conseil : «Si vous voulez jouer dans la cour des grands, il faut jouer grand.»

Mardi 6 octobre

Market Share

Antoine St-Pierre, vice-président

Sujet : Marketing, Mode et Big data

Monsieur St-Pierre, qui a un parcours très impressionnant, a démontré en quoi l’analyse du trafic de données transactionnelles permet un meilleur positionnement dans l’industrie. Les clients, dès qu’ils achètent un produit, entrent dans une base de données, ce qui permet aux entreprises de mieux adapter sa stratégie à chaque individu.

Son conseil : «Mieux analyser les données transactionnelles (Big data) pour optimiser sa rentabilité.»

Mercredi 7 octobre

Gucci

Caroline Bouquet, directrice de marque

Sujet : Le fit parfait

«Le fit parfait, c’est de s’épanouir dans ce que l’on fait.» Madame Bouquet a occupé des emplois variés dans l’industrie de la mode. Dans chacun des rôles qu’elle a tenus, le souci du client était crucial.

Son conseil : «N’hésitez pas à aller au-delà de ce que vous croyez pouvoir faire.»

Jeudi 8 octobre

Aldo

Elisabeth Mihou, développement de produits

Sujet : Développement de best-sellers internationaux

Elisabeth Mihou, diplômée du programme de MBA pour cadres spécialisé en gestion de la mode de l’ESG, a toujours baigné dans l’industrie de la mode. À l’embauche de la compagnie Aldo depuis quelques années, elle partage la vision (Stimuler la clientèle) et les valeurs  (Amour - Respect - Intégrité) de l’entreprise. Elle a expliqué à son audience comment se déroule le développement de produits dans une multinationale.

Son conseil : «N’ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas, tout s’apprend.»

À propos de l’École supérieure de mode de l’ESG UQAM

Fondée en 1995, l'École supérieure de mode (ESM) de l'École des sciences de la gestion de l'UQAM est la seule école à fournir un programme d’études universitaires en mode au Québec. Offert en collaboration avec la Faculté des arts, le baccalauréat en gestion et design de la mode a trois concentrations, soit le design et stylisme, la commercialisation et la gestion industrielle de la mode. Reconnue internationalement, l’ESM contribue au rayonnement et au développement de la mode d’ici en formant des professionnels compétents et outillés pour enrichir un secteur en constante évolution.

Partager :