17 Novembre 2015

Deux professeurs de l'ESG participeront à la conférence IdO MTL

Deux professeurs de l'ESG participeront à la conférence IdO MTL

Deux professeurs de l'École des sciences de la gestion (ESG UQAM), Ygal Bendavid du Département de management et technologie et Harold Boeck du Département de marketing, participeront à IdO MTL, une série d'ateliers-conférences sur l'Internet des objets (IdO) et ses applications dans les secteurs de la santé, du commerce de détail et des bâtiments intelligents. Organisé par l'organisme à but non lucratif TechnoMontréal, l'événement aura lieu les 19 et 20 novembre prochains au Centre Mont-Royal. L'activité rassemblera plus de 150 personnes de l'industrie des technologies de l'Information, dont Carlo Ratti, directeur du MIT SENSeable City Lab, un centre de recherche du Massachusetts Institute of Technology qui s'intéresse aux liens entre ville et technologies émergentes, et Jeffrey Dungen, cofondateur et PDG de reelyActive, une entreprise montréalaise spécialisée dans le domaine de l'Internet des objets nommée startup de l'année en 2013.

Reconnu comme l'un des spécialistes des technologies RFID (identification des objets par fréquences radio dans la gestion des chaînes d'approvisionnement), le professeur Ygal Bendavid prononcera une conférence intitulée «Internet des objets (IdO/IoT) en santé : entre le "Hype" et la réalité» le 19 novembre, à 10 h, en plus de participer ensuite à un panel d'experts sur les enjeux de l'IdO en santé. Son collègue Harold Boeck, spécialiste des nouvelles technologies en marketing et plus particulièrement celles entourant le magasin du futur, dont la technologie RFID, participera le 20 novembre à un panel d'experts sur les enjeux de l'IdO dans le commerce de détail et les bâtiments intelligents.

Les matins des deux journées seront consacrés aux interventions d'experts sur les enjeux de l'IdO tels que la sécurité, le traitement des données, l'accessibilité, l'ergonomie, etc. Les après-midi seront participatifs: des études de cas seront utilisées pour mettre en commun les connaissances et expertises des participants afin de concevoir des projets qui auront des retombées structurantes pour la métropole.

Huit étudiants de l'ESG UQAM et huit autres de Polytechnique Montréal participeront à ces ateliers de codesign, inspirés des grandes écoles de cocréation (Stanford D School, Harvard Business School). S'appuyant sur des études de cas concrets, l'approche, qui comprend des outils de team building, de design centré sur l'humain, de génération d'idées et de convergence, leur permettra de générer des idées et de les synthétiser sous forme de plans-projets adaptés aux réalités du Grand Montréal.

Deux personnes de l'UQAM ont été invitées à assister à IdoMTL, soit Julie Médam, conseillère, Développement de partenariats et soutien à la mobilisation des connaissances au Service des partenariats et du soutien à l'innovation de l'UQAM, et Marie-Ève Lépine, coordonnatrice à la gestion des programmes en TI au vice-décanat aux études de l'École des sciences de la gestion.

«L'UQAM est la seule université montréalaise à avoir été approchée par le Chantier Innovation de TechnoMontréal – la grappe montréalaise en Technologies de l'information –  dans le cadre de cet événement», souligne fièrement Julie Médam. Le professeur Laurent Renard, du Département de management et technologie de l'ESG UQAM, est membre du comité directeur du Chantier Innovation de TechnoMontréal, précise-t-elle.

Source: Actualités UQAM

Partager :