7 Décembre 2018

Transports et changements climatiques : le professeur Mark Purdon à la COP24

Le professeur Mark Purdon du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale, membre du Joint Clean Climate Transport Research Partnership (JCCTRP) – une initiative dirigée par des chercheurs de l’ESG-UQAM – s’est rendu à la 24e Conférence des Parties (COP24) à Katowice, en Pologne, afin de discuter de l’importance de poursuivre la recherche et les innovations collaboratives dans le secteur des transports dans le but de réduire les émissions liées à ces activités.

En Amérique du Nord, le Québec, la Californie et, jusqu’à récemment l’Ontario, jouent un rôle clé en termes de politiques climatiques à travers un système d’échange des émissions opérant sous l’égide de la Western Climate Initiative (WCI). Dans le même temps le Vermont, proche voisin du Québec, est impliqué dans un autre marché de carbone liant les États du nord-est des États-Unis. Le secteur du transport figure parmi les plus grandes sources d’émissions au Canada et aux États-Unis. Le JCCTRP s’efforce de créer des ponts entre les chercheurs et les professionnels du transport et du climat afin d’améliorer l’intégration de la recherche scientifique dans les stratégies de planification et les politiques publiques.

Le 7 décembre 2018, plusieurs collaborateurs du JCCTRP se sont rendus à Katowice dans le but de participer à un événement parallèle de la COP24, intitulé Transnational and Subnational Transportation Policy Collaboration in North America & Europe. Cet événement, organisé par le Georgetown Climate Center et l’Institut québécois du Carbone (IQCarbone), a réuni des acteurs étatiques et non étatiques collaborant à la réduction des émissions liées au transport à différents niveaux.

Partager :