1 Novembre 2019

40 ans du MBA : Portrait de Mohamed Zerourou, directeur-fondateur de l'Institut de Management Algéro-Américain (IMAA)

40 ans du MBA : Portrait de Mohamed Zerourou

Cet article fait partie d'une série de portraits de diplômé.e.s du MBA dans le cadre des 40 ans du programme.

Mohamed Zerourou a débuté sa carrière en tant que cadre financier dans le secteur public, est ensuite devenu directeur commercial d’une entreprise familiale et dirige aujourd’hui l’institut qu’il a contribué à créer. Entre temps, il a créé et géré plusieurs filiales de l’INSIM (Institut International de Management), école où il a lui-même étudié. Grâce à son leadership et à son esprit entrepreneurial, M. Zerourou prend part à la formation de jeunes leaders au service du développement des affaires en Algérie. 

Dans votre parcours professionnel, de quoi êtes-vous le plus fier? 

La création de l’INSIM Tizi-Ouzou est incontestablement ma plus grande fierté. J’ai eu l’honneur de représenter l’institut qui m’a formé et de contribuer à la formation de plusieurs centaines d’étudiants en semant les graines du savoir. Je suis immensément fier d’avoir pris part au développement du capital humain en Algérie. 

Que vous a apporté le MBA de l’ESG UQAM? 

Le MBA de l’ESG UQAM m’a permis de développer une autre vision, ce qui m’a grandement aidé dans tous mes projets. Le programme a été un élément déclencheur dans le développement de mon leadership et de mon esprit entrepreneurial.  Cette formation a donné naissance à plusieurs de mes compétences et habiletés, comme la prise de décision, l’anticipation, la flexibilité ou encore l’adaptabilité. 

Étant donné la réalité du monde des affaires à laquelle sont confrontés les cadres québécois, en quoi le MBA de l’ESG UQAM répond-il à leurs besoins? 

Le programme peut répondre aux besoins des cadres à travers les outils qu’il leur fournit. Ceux-ci permettent d’avoir une meilleure vision et une plus grande confiance en soi par l’acquisition de nouvelles capacités, telles que savoir saisir les opportunités d’affaires et développer des stratégies adéquates. Le MBA de l’ESG UQAM développe aussi le leadership et le goût d’entreprendre des gestionnaires.

Partager :