7 Février 2019

7 professeurs de l’ESG UQAM obtiennent des subventions de recherche CRSH

ESG UQAM

7 professeurs de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM) ont obtenu des subventions lors du dernier concours Développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) du Canada. Pour l’Université, ce sont 54 équipes dirigées par des chercheurs qui ont obtenu plus de 3,1 millions de dollars en subventions, ce qui place l'UQAM au premier rang en termes de nombre de demandes financées et de montant total octroyé.

Les subventions accordées dans le cadre du programme Développement savoir appuient les étapes initiales de la recherche. Destinées aux nouveaux chercheurs ainsi qu’aux chercheurs qui souhaitent examiner de nouvelles questions de recherche ou faire l’essai de nouvelles approches, elles sont valables pendant un à deux ans.

 Les chercheurs concernés avaient été avisés du montant qu'ils allaient recevoir en juin dernier, mais les résultats du concours pour l'ensemble du Canada ont été rendus publics seulement le 30 janvier dernier, lors d'une conférence de presse de la ministre des Sciences et des Sports Kirsty Duncan. La ministre a annoncé un investissement total en sciences sociales et humaines de 141 millions de dollars, qui servira à appuyer près de 3 000 chercheurs et étudiants à travers différents programmes.

Voici la liste des professeurs responsables des équipes de recherche de l’ESG UQAM ayant obtenu une subvention dans le cadre du programme Développement Savoir 2018-2019 ainsi que le titre de leur projet de recherche:

Paulina Arroyo Pardo (sciences comptables), Les partenariats d'apprentissage : une réponse à un défi planétaire pour l'amélioration de la gestion des crises? (60 287 $)

Saidatou Dicko (sciences comptables), L'économie politique des accords commerciaux transnationaux? Une analyse de cas du CETA (61 942 $)

Amélie Guèvremont (marketing), La présentation de soi à travers les marques sur les réseaux sociaux : le cas des adolescents sur Instagram (33 672 $)

Catherine Haeck (sciences économiques), Education and the Intergenerational Transmission of Income (74 643 $)

Julien Martin (sciences économiques), Tax avoidance, market power, and corporate governance (61 316 $)

Florian Mayneris (sciences économiques), Land as a production factor: How much land do Canadian establishments use? (59 498 $)

Valérie Michaud (organisation et ressources humaines), La gestion des ressources humaines dans les entreprises d'économie sociale : exploration des outils, pratiques et paradoxes (37 897 $)

Partager :