18 Novembre 2019

MBA de l’ESG UQAM : 40 ans d’histoire et d’audace

Ils étaient nombreux ces étudiants, ces professeurs et ces partenaires institutionnels à avoir répondu à l’invitation des coprésidents d’honneur des célébrations du 40e anniversaire des MBA de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM). Maximilien Roy, président-directeur général du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec, et Amina Gerba, présidente fondatrice de Groupe Afrique Expansion, tous deux diplômés du MBA de l’ESG UQAM, leur avaient donné rendez-vous le 12 novembre dernier au Cœur des Sciences de l’UQAM. Jessica Harnois, présidente des Productions Jessica Harnois et aussi diplômée du MBA, a animé de belle façon cette rencontre en y inscrivant une activité de dégustation de vin en début de soirée.

Belles marques de reconnaissance

Ils étaient plusieurs à avoir pris la parole durant la soirée, en commençant par le ministre Pierre Fitzgibbon qui tenait à saluer les diplômés présents : « Depuis 1979, les MBA de l’ESG UQAM ont outillé plus de 12 500 diplômés qui contribuent aujourd’hui au développement économique du Québec et à l’enrichissement collectif ». Le doyen de l’ESG UQAM, Komlan Sedzro, a souligné de son côté que « en 40 ans, les MBA de l’ESG UQAM ont formé des gestionnaires polyvalents, humains, curieux et ouverts sur le monde ».

Une belle ambiance de retrouvailles

C’est dans une ambiance chaleureuse que les participants à cette soirée ont revu d’anciens collègues de l’ESG UQAM. Il faut dire que les MBA sont propices aux rencontres fructueuses d’un point de vue des apprentissages, mais également au développement de liens professionnels et d’amitié. C’est d’ailleurs un message récurant qui ressort des 40 portraits de diplômés qui seront diffusés sur les différentes plateformes de l’ESG UQAM jusqu’à la fin de l’année. Pour un regard global du développement des MBA, on peut aussi consulter la ligne de temps qui fait honneur aux années d’audace des MBA de l’ESG UQAM. L’histoire continue de s’écrire et « l’ambition du MBA sera toujours de former des étudiants qui sortent des sentiers battus afin qu’ils puissent mieux réfléchir aux enjeux du monde de demain », a terminé Guy Cucumel, directeur du programme de MBA pour Cadres.

Partager :