16 Décembre 2020

Le professeur Juste Rajaonson nommé à la vice-présidence du CIM

professeur Juste Rajaonson

Juste Rajaonson, professeur au Département d’études urbaines et touristiques, a été nommé à la vice-présidence du Conseil interculturel de Montréal (CIM). « Je salue la nomination de M. Juste Rajaonson à la vice-présidence du CIM. Monsieur Rajaonson possède une fine connaissance des enjeux de la diversité montréalaise et son expertise de mobilisation sera mise à profit dans le cadre de ses fonctions à la vice-présidence », a souligné Mme Suzie Miron, Présidente du conseil de la ville de Montréal.

À propos de Juste Rajaonson

Juste Rajaonson est membre du Conseil interculturel de Montréal depuis le 17 décembre 2018. Il est professeur à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal et membre du Conseil canadien des normes en gouvernance des organisations. Titulaire d’un doctorat en études urbaines, M. Rajaonson œuvre depuis 15 ans au succès de politiques, de programmes et de projets de développement territorial à travers des mandats variés dans les secteurs public et universitaire. Ancien fonctionnaire fédéral, il a siégé aux côtés des plus hauts fonctionnaires fédéraux au Bureau du conseil privé où il a, entre autres, piloté en 2019 l’évaluation des nouvelles initiatives de recrutement dans la fonction publique fédérale. Il a aussi été évaluateur et auditeur des programmes d’aide financière du gouvernement fédéral pour les collectivités et les régions du Québec. Il a ainsi appuyé et conseillé le développement d’initiatives dédiées aux groupes sous-représentés comme les autochtones, les femmes et les collectivités éloignées et il a coordonné des examens et audits de la gestion dans son ministère. Ses activités universitaires d’enseignement depuis 2015 ont porté sur le développement durable en gestion, l’économie urbaine et régionale et la gouvernance métropolitaine. Il a siégé sur divers comités d’experts en développement urbain et régional, publié dans des revues de recherche et présenté le fruit de ses travaux en Europe, aux États-Unis et ailleurs au Canada lors de conférences internationales sur les villes de 2011 à 2017. Finalement, M. Rajaonson a travaillé pendant cinq ans dans le secteur municipal, où il s’est fait connaître pour sa contribution à de nombreux projets environnementaux, d’aménagement durable et de réinsertion sociale dans l’arrondissement de Lachine.

Le conseil interculturel de Montréal

Instance municipale consultative indépendante, le Conseil interculturel de Montréal conseille la Ville sur toutes questions relevant des relations interculturelles. Le CIM est constitué de quinze membres bénévoles, dont un à la présidence et deux à la vice-présidence représentant la diversité culturelle de Montréal et provenant de milieux professionnels différents. Depuis le début de ses activités en 2003, le CIM a eu l’occasion de conseiller à de nombreuses reprises les membres du comité exécutif et du conseil municipal sur des enjeux liés aux relations interculturelles afin de favoriser l’intégration et la participation des membres des communautés d’origines diverses.

 

Partager :