13 Octobre 2020

Une bourse pour élargir ses perspectives

Abdala Sanni, étudiant à la maîtrise en économique (profil recherche), découvre l’univers de la recherche grâce à la nouvelle Bourse de formation à la recherche de l’ESG UQAM. Une première qui élargit ses perspectives.

C’est à la session d’automne 2019 que l'étudiant béninois pose ses valises sur le sol québécois. « J’ai découvert l’UQAM par le biais d’amis. Beaucoup d’entre eux sont déjà étudiants ici. Le Département des sciences économiques de l'ESG UQAM possède une belle renommée », explique-t-il.

Avant d’arriver au Canada, Abdala a réalisé un double baccalauréat : « J’ai eu la chance de pouvoir faire simultanément un baccalauréat en statistiques et en économie dans mon pays. Ces études m’ont donné le goût pour l’économie. C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de poursuivre mon parcours académique à la maîtrise ».

Une première expérience en recherche

Grâce à la Bourse de formation à la recherche de l’ESG UQAM (une nouvelle bourse du programme « À nous la recherche »), Abdala Sanni a pu faire ses premiers pas en recherche. « J’ai été contacté par Sophie Osotimehin, professeure au Département des sciences économiques, pour travailler sur un projet d’analyse des chocs sectoriels dans l’économie canadienne. Cela me permet de développer mes connaissances dans les modèles économiques et de savoir les adapter à la réalité du secteur ».

Passionné par l’analyse et les tendances économique, cette expérience l’aide également à appréhender avec plus de facilité l’écriture de son mémoire, « j’ai pu améliorer mes compétences rédactionnelles, ce qui est un grand avantage dans la réalisation de mon mémoire ».

Même s’il n’a pas encore décidé s’il s’orientera vers le doctorat, l’expérience est très encourageante, « ma vision de la recherche a complètement changé et la bourse m’a donné l’occasion de travailler avec Sophie Osotimehin qui encadrera mon mémoire ».

Partager :