8 Juin 2021

Le transfert de connaissances? Tout un défi!

Quand il s’agit de faire du transfert de connaissances en vidéo, audio ou par écrit, bien souvent on ne sait pas par où commencer. Comment résumer un projet et le vulgariser, comment le structurer et surtout comment passer son message? On vous donne quelques étapes clés pour bien réussir ce défi.

Christina Constantinidis, professeure au Département de management, et son étudiant Issaka Omarou ont remporté le prix de « Best Research on Family Firm Entrepreneurship and Innovation » du Family Enterprise Research Conference (FERC) le 27 mai dernier. L’objectif était de présenter un projet sous format vidéo de maximum 5 minutes. Une participation réussie qui a nécessité à la professeure et à son étudiant tout un processus de création.

Début avril, Christina Constantinidis est acceptée pour présenter un projet de recherche à la conférence internationale du FERC. « Nous avons commencé par rédiger une page qui résume notre projet sur le genre et les entreprises familiales. Ils ont ensuite écrit leur question théorique et leur angle de recherche. Pour y arriver, il est nécessaire de garder en tête le message que l’on désire faire passer et à quel public on s’adresse.

« La difficulté est de ne pas rentrer dans la complexité de la théorie, être concis et direct pour ne pas dépasser les 5 minutes de la vidéo. » À partir du résumé du projet, on s’attaque au script de la vidéo. Il faut s’adapter aux codes du média. On n’écrit pas un script comme un article scientifique. Il faut accrocher votre audience en racontant une « histoire », une accroche narrative.

« J’ai pu compter sur l’aide du conseiller en événementiel, transfert de connaissances et développement des affaires Pol-Émile Meurs, afin de construire ma présentation. L’idée était ici de partir d’un exemple concret pour permettre à notre audience de comprendre et de s’intéresser à notre projet. » Pour se faire, Issaka Omarou, doctorant en administration, a réalisé une entrevue avec une dirigeante d’entreprise sur la place de la femme dans le processus de succession des entreprises familiales. Le résultat de l’entrevue va constituer l’accroche de la vidéo. Les premières secondes sont les plus importantes pour capter l’attention. La technique est d’ailleurs la même pour l’écriture d’un article de vulgarisation scientifique, qui est d’accrocher son lecteur dans les premières lignes d’un texte. Après le tournage de la vidéo réalisée par Production Triskel, il y a toute la partie montage. Dans ce cas-ci l’intégration d’animations a permis de rendre une face caméra très dynamique.

Découvrez le résultat avec la vidéo des lauréates et des lauréats

Partager :