13 Septembre 2022

Nouvelle vice-doyenne aux études : Francine Rodier

Professeure au Département de marketingFrancine Rodier est nommée au poste de vice-doyenne aux études à l’ESG UQAM. Elle occupera cette fonction pour un mandat de 3 ans durant lequel elle s’est fixé de nombreux objectifs. 

La nouvelle vice-doyenne aux études a une carrière professorale atypique. « J’ai d’abord eu une carrière au niveau gouvernemental et privé pendant plus de 20 ans. » Elle combine alors des études, un travail à plein temps et une vie familiale ! Elle obtient son doctorat en administration des affaires en 2010 à l’université de Sherbrooke. « La première école qui m’a fait confiance est l’ESG UQAM et j’y suis comme un poisson dans l’eau. Étant donné mon grand âge (rires), on m’a rapidement donné l’opportunité de siéger sur différents comités. J’ai donc fait beaucoup de services à la collectivité en plus de l’enseignement. » À partir de 2019, elle occupe plusieurs postes au sein de l’École que ce soit comme directrice de programme ou du Département de marketing.

Parmi les objectifs de son mandat, elle souhaite renforcer les liens entre les programmes et les départements. « Cette relation est la clé pour améliorer l’efficacité à l’interne. » Elle tient également à cœur la relation avec les étudiant.e.s, « Tout au long de mon parcours académique, je me suis impliquée dans la vie étudiante, j’ai donc une grande volonté de collaborer avec les associations étudiantes ». 

Elle désire également travailler sur la notoriété de certains programmes d’études qui méritent d’être mis de l’avant. « Mon rôle est de faire une analyse des programmes afin de répondre le mieux possible aux besoins des étudiant.e.s. » L’ambition est donc de valoriser nos expertises afin de mieux faire connaître les programmes auprès des futur.e.s étudiant.e.s.

« Ce que je souhaite au plus profond de moi est que tout le monde puisse trouver sa zone d’intérêt et s’épanouir intellectuellement, socialement et professionnellement. Quand on aime ce qu’on fait, on s’amuse ! ».

 

Partager :