UQAM Nouvelles Accueil Recherche Équipe SAGE : une nouvelle unité de recherche ESG UQAM

Équipe SAGE : une nouvelle unité de recherche ESG UQAM

Auparavant établie au Département de relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais, l’Équipe de recherche interdisciplinaire sur le travail […]

Auparavant établie au Département de relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais, l’Équipe de recherche interdisciplinaire sur le travail Santé-Genre-Égalité (SAGE) existe depuis 2016. Suite à son établissement à l’ESG UQAM, l’équipe a accueilli de nouvelles membres dont cinq de l’ESG : Jessica Riel, Valérie Martin, Mélanie Lefrançois, Mélanie Trottier et Hélène Sultan-Taïeb, toutes professeures au Département d’organisation et ressources humaines. Avec une quinzaine d’autres chercheur.ses de l’UQAM et d’autres universités, elles mènent des projets de recherche en partenariat sur les effets des inégalités sociales et de genre sur le bien-être au travail, notamment en situation de travail précaire. La programmation de l’équipe SAGE s’appuie sur une approche écosystémique de la santé au travail et est divisée en trois axes interreliés. Le premier se concentre sur le cadre régulatoire (cadres législatifs, institutionnels et politiques publiques) et ses implications dans la persistance d’inégalités sociales et de genre en santé au travail.  Le second axe vise à comprendre comment les conditions et l’organisation du travail influencent les pratiques individuelles et collectives des travailleur.ses et engendrent des effets sur la santé au travail. Enfin, le troisième axe vise le développement de méthodes d’analyse et d’évaluation permettant de soutenir des interventions durables pour promouvoir des conditions de travail plus équitables.

Concrètement, dans les dernières années, l’équipe SAGE s’est investie dans des dossiers tels que la modernisation du régime de santé et de sécurité au travail en publiant un mémoire sur la santé au travail des femmes qui a contribué à des modifications dans la Loi modernisant le régime québécois de santé et sécurité du travail (Loi 27). Les membres de l’équipe s’intéressent également à des enjeux tels que les horaires atypiques, la maternité en milieu de travail, l’intégration sécuritaire des travailleur.ses en situation de handicap ou le harcèlement sexiste et sexuel en milieu de travail et son traitement dans les politiques publiques.

Orientée vers l’action, les travaux de SAGE implique une étroite collaboration avec différent.es acteur.rices des milieux de travail comme par exemple des employeurs, des syndicats ou encore des organismes de protection des travailleur.ses vulnérabilisé.es.

La présente reconnaissance facultaire de l’ESG UQAM permettra à l’équipe de consolider les forces déjà en action et de soutenir le développement de nouvelles collaborations et de nouveaux partenariats. L’équipe espère également attirer de nouvelles personnes étudiantes dans son giron et stimuler le rayonnement des résultats de recherche.

Pour en savoir plus,consultez le site Internet de l’Équipe SAGE.

Quelques articles récents produits par l’Équipe SAGE :

Partager